Food
Redonner de la valeur à un produit banalisé
STOROPACK : Étude d’usage pour trouver les défauts invisibles et les leviers d’innovation C&M termes

De l'arrivée des produits de la criée jusqu’à leur expédition, les mareyeurs sont sous pression. Achat, vente, préparation, envoi : le temps est compté. Bien que la caisse à poissons en polystyrène expansé soit centrale dans le process, la compétitivité sur le prix a mené cet emballage à ne plus présenter d'autre intérêt que de bien remplir ses deux fonctions de base : protéger le produit et assurer l'isolation thermique.

 

STOROPACK

De l'usine Storopack aux transporteurs, puis des ateliers de mareyeurs aux grossistes (Rungis, GSM, etc.), nous avons suivi la caisse marée et ses usages pour comprendre ce que les clients directs de ces emballages en attendaient et le rôle qu'ils tenaient dans la chaine de valeur.

 

Nous avons ensuite élargi notre focale aux clients des clients : Professionels (poissoniers et restaurateurs), particuliers et même centres de recyclage afin de comprendre comment était gérée la fin de vie de ces emballages.

Identifier tout ce qu'il y a à corriger sans remettre en question l'organisation du business

Le constat est sans appel, le produit a déjà été optimisé au maximum et ses défauts (encombrement, manque d'identification, fragilité, contraintes de stockage, d'approvisionnement, etc.) ont été gommés à travers toute l'organisation du business.

 

Il fallait alors s'attaquer à corriger les défauts qui n'impactent pas des habitudes de travail très calibrées.

 

Notre attention s'est donc portée sur tous les éléments qui gravitent autour du packaging : le nombre d'unités qui le constituent et le nombre de fournisseurs à gérer, les étapes de manipulation et les machines nécessaires à ces dernières, ainsi que les déchets créés tout au long du cycle de vie.

Une fois les axes d'innovation identifiés, deux journées de travail avec les équipes de Storopack ont permis de générer une centaine de nouveaux concepts autour des deux périmètres d'observation. Des solutions pour leurs clients directs mais également pour leurs clients indirects.

L'atelier de prototypage de Storopack a ensuite permis de rapidement mettre au point plusieurs solutions avec lesquelles nous sommes retournés voir les acteurs sur le terrain afin de les évaluer et les optimiser. Ces derniers ont pu manipuler ces prototypes en situation réelle et lever les derniers freins.

RÉSULTAT

Le projet a donné naissance à la caisse Sea Clic BIO based, une caisse marée en Ecovio®, un plastique bio sourcé et compostable industriellement qui remplace le PSE. Son système de clipsage permet d'éliminer les déchets plastiques liés aux cerclages, de gagner en temps sur ligne, de supprimer les coûts de maintenance machine et de limiter le nombre de fournisseurs pour l'emballage. La préhension a été retravaillée pour simplifier la manipulation sans cerclages et l'aspect de la caisse conçu pour atténuer les salissures et ainsi mettre à niveau la qualité perçue du pack avec la qualité du produit transporté.

Cette démarche d'innovation a été ensuite ouverte a un distributeur partenaire pour co-imaginer des emballages qui intègrent encore mieux les contraintes de leurs sites de productions.